Kan den danske minkproduktion retfærdiggøres?

Union Jack
Dannebrog

Kan den danske minkproduktion retfærdiggøres?

Show full item record

Title: Kan den danske minkproduktion retfærdiggøres?
Author: Loldrup Hansen, Jin Maria
Abstract: Bien que l’exportation de Kopenhagen Fur en particulier vers la Chine ait apporté près de 11 milliards en 2012, des organisations de défense des animaux ont fait la critique de Kopenhagen Fur à partir de 2009. La critique de Kopenhagen Fur démontre qu’aujourd’hui, les parties prenantes demandent non seulement aux entreprises qu’elles suivent l’égislation mais aussi qu’elles suivent des valeurs étiques. Le debut de la crise a été marqué par le fait que les organisations des animaux, Anima et Dyrenes Beskyttelse, ont mis en question si la production de vison était responsable visant que les visons sont des féroces solitaires. La crise de Kopenhagen Fur dépend donc, des perceptions des conditions des élevages de vison de Kopenhagen Fur et de ses parties prenantes. La cause de la crise est donc marquée par la différence entre des actions de Kopenhagen Fur et de la perception des parties prenantes des actions de Kopenhagen Fur. A la suite de la cause de la crise, on met l’accent sur la communication de Kopenhagen Fur pendant la crise afin d’examiner si les parties prenantes de Kopenhagen Fur ont été convaincu que Kopenhagen Fur est une industrie légitime. Donc, l’eximination de la communication de Kopenhagen Fur pendant la crise concerne si Kopenhagen Fur a reussi à convaincre ses parties prenantes que l’industrie agit dans l’intérêt des parties prenantes ou si elles considérent que des actions de Kopenhagen Fur sont incompatibles avec leurs intérêts. Sur la base de cette examination, on peut évaluer si la réputation de Kopenhagen Fur a été menacée par la crise. Dans cet ordre d’idées, il est evalué que la réputation de l’industrie n’est pas sérieusement menacée étant donné que des hommes politiques soutiennent Kopenhagen Fur qui est dû à l’exportation de Kopenhagen Fur aussi qu’à la contribution à l’emploi. En raison de la crise, la population était à un certain degré influencée par la critique d’Anima et de Dyrenes Beskyttelse de Kopenhagen Fur. En même temps que la critique de Kopenhagen Fur a influencé l’opinion de la population il est évalué, que l’opinion de la population est aussi influencée par la stigmatisation qui est associée avec la fourrure produit par Kopenhagen Fur. Donc, la crise de Kopenhagen Fur et la communication de Kopenhagen Fur pendant la crise peuvent affecter la réputation de l’industrie dans une manière négative à l’avenir vu que la crise a apporté une focalisation accrue sur l’industrie du vison qui donne lieu à Kopenhagen Fur de convaincre ses parties prenantes qu’elle travaille en permanence pour assurer le bien-être de vison. A cette notion, il sera recommandé que Kopenhagen Fur mis en application une stratégie qui traite de la responsabilité sociale de l’entreprise vu que Kopenhagen Fur peut devenir plus consciente des intérêts des parties prenantes. A la suite de cette stratégie, Kopenhagen Fur devrait convaincre ses parties prenantes que l’industrie de vison cherche des solutions qui réunissent des intêrets des parties prenantes ainsi que des solutions qui vont au-delà de la législation. Donc, il est recommandé à Kopenhagen Fur que l’industrie du vison engagera un dialogue avec Dyrenes Beskyttelse, les maisons de couture danoises et les hommes politiques danois. L’objectif est que Kopenhagen Fur pourra au fil de temps accroître la demande danoise, s’engager dans des projets avec Dyrenes Beskyttelse visant à étudier les besoins de vison et en général vulgariser Kopenhagen Fur au Danemark. Sur la base de ces recommandations, Kopenhagen Fur pourrait mieux résister une crise à l’avenir. La raison en est que Kopenhagen Fur pourra renforcer les relations avec ses parties prenantes si l’industrie de vison engage ses parties prenantes dans ses décisions ainsi qu’elle les informe ce qu’elle va faire pour assurer le bien-être des visons. La crise de Kopenhagen Fur traite d’une question étique poser par les sociétés protectrice des animeaux. L’examen de la crise de Kopenhagen Fur a démontré que la crise et la communication de Kopenhagen Fur pendant la crise n’ont pas influé sur la réputation de l’industrie à court terme. L’examen de la crise de Kopenhagen Fur a démontré que la crise et la communication de Kopenhagen Fur pourraient effecter Kopenhagen Fur à long terme et ainsi menacer la réputation de l’industrie de vison si l’industrie de vison ne convainc pas ses parties prenantes qu’elle travaille d’assurer le bien- être de vison et tenir compte des intérêts des parties prenantes.
URI: http://hdl.handle.net/10417/3706
Date: 2013-06-03
Pages: 102 s.
Files Size Format View
jin_maria_loldrup_hansen.pdf 942.8Kb PDF View/Open

The following license files are associated with this item:

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record